Promouvoir les sciences
chez les femmes

Interview de Lucile Ducam

Quel a été votre parcours étudiant ?

1 année de prépa PCSI
1 année de Licence 2 Physique (groupe ENSI)
2 années à l’Ecole des Mines de Douai, option « Environnement et industrie »/ Filière « Internationale »

Quel a été votre parcours professionnel ? Avez-vous évolué dans votre profession ou changé de domaine ?

Je suis chargée de mission au département EAU de la FNCCR (Fédération nationale des collectivitésconcédantes et régies) depuis ma sortie d’école.

Quelles ont été vos motivations pour faire des sciences et en particulier votre profession actuelle? Qu'est ce qui vous passionne dans votre métier?

Je me suis laissée porter par les études….

Quelles sont les applications au quotidien de votre métier ?

Piloter une analyse comparative des performances (techniques, économiques et sociales) des services publiques d’eau potable et d’assainissement collectif. Entre 30 et 40 services participent volontairement chaque année à chacune des démarches (eau et assainissement).Utilisation d’outils basiques + logiciel en ligne spécifique aquabench.

Comment avez-vous décroché ce travail ? Avez-vous rencontré des difficultés (recherche d'emploi, entretien , etc ) ?

Coup de chance, aucune difficulté de recherche d’emploi (même pas un jour entre la fin de mon stage et mon 1er jour de boulot). La personne chargée du recrutement connaissait bien des collègues de stage PFE.

Quelles ont été vos évolutions de carrière jusqu'à aujourd'hui ? Existe-t-il d'autres opportunités pour l'avenir ? Une évolution de carrière est-elle plus difficile à envisager pour une femme que pour un homme ?

Il s'agit d'une petite structure associative aucune évolution de carrière en vue excepté l’élargissement du champ de compétences (sur des sujets tels que la protection des ressources en eau).
Les évolutions de carrière sont difficiles à envisager ici pour les hommes comme pour les femmes, même si, sur le papier, tous les hommes à la FNCCR ont un statut supérieur à celui des femmes…

Regrettez-vous l'absence de filles dans le domaine de la science actuellement?

C’est de moins en moins le cas, surtout dans mon domaine (services publics d’eau et d’assainissement).

Quels conseils donneriez-vous à une fille qui veut faire des sciences mais qui pense que ce n'est pas fait pour elle ou que c'est un univers trop peu féminin?

Il faut savoir utiliser tous nos atouts (négociation, tact, etc.) et ne pas se laisser marcher sur les pieds.

Êtes-vous optimiste quant à l'évolution des mentalités sur le statut de femme dans un domaine technique ou scientifique ?

Très optimiste mais ce n’est peut-être pas le cas dans tous les domaines. Ça évolue bien dans le bâtiment mais peu sur l’informatique ou la motorisation….

Êtes-vous membre d'une association qui lutte pour les droits des femmes ? Si oui, pouvez-vous nous explique ce que vous faites ?

Non, membre d’une association qui lutte pour les droits des enfants