Promouvoir les sciences
chez les femmes

Interview de Solange DELAGENIERE

Quel a été votre parcours étudiant ?

Classes prépa MP, puis M' (MP* maintenant) au lycée Champollion à Grenoble
ENSERG (PHELMA maintenant ) avec un DEA en systèmes électroniques en même temps que la 3eme année d'école puis Doctorat en "Signal, Image, Parole" spécialisé en reconstruction 3D d'images

Quel a été votre parcours professionnel ? Avez-vous évolué dans votre profession ou changé de domaine ?

3 ans de thèse au sein du Leti à Grenoble : traitement du signal, reconstruction d'images : c'était très matheux et très intéressant
7 ans dans la robotique chirurgicale guidée par les images : suivi de projet, description fonctionnelle du robot, suivi des besoins, suivi des installations à l'hôpital et des premières opérations.
Je suis passée par 2 mois chez Cap Gemini, mais je suis partie "en courant" car je m'étais complètement trompée et ce type d'entreprise ne me convenait absolument pas !
1 an de formation "DHET chef de projet multimedia"
Plusieurs missions à l'ESRF sur des applications web
CDI à l'ESRF depuis septembre 2006 : développement d'applications web/suivi de projets à la fois pour des chercheurs et pour le suivi des expériences à l'ESRF, en biologie structurale et aussi pour le suivi administratif des expériences et des projets de recherche. Support technique pour les sites internet et intranet. Encadrement de divers projets.
J'ai donc changé de domaines, à la fois techniques (maths/traitement du signal et des images, ensuite web et développement informatique) et moins techniques (management/suivi de projet/définition des besoins et accompagnement des utilisateurs) et aussi évolué dans ma profession en fonction de mes choix et de mes aspirations.

Quelles ont été vos motivations pour faire des sciences et en particulier votre profession actuelle ? Qu'est ce qui vous passionne dans votre métier ?

J'ai toujours aimé les sciences, les maths et la physique. J'ai découvert plus tard le développement web et j'aime beaucoup ce domaine.
Dans mon métier actuel, j'aime le contact avec les scientifiques de tous pays, participer au fonctionnement de ce centre de recherche passionnant qu'est le synchrotron. Passer de la réflexion sur un nouveau sujet en comprenant ce que les scientifiques attendent de moi, au développement informatique lui-même.
Le côté international est aussi très enrichissant, travailler avec des collègues de toutes nationalités fait partie aussi de ce que j'aime dans mon métier.
J'aime concevoir, chercher des solutions, j'aime aussi partager mon travail et encadrer/former d'autres personnes.
C'est ce que je fais aujourd'hui en tant que chef de projet/développeur en informatique pour des applications liées à la science, donc je suis très heureuse.

Quelles sont les applications au quotidien de votre métier ?

Toutes les applications de la recherche appliquée dans tous les domaines scientifiques...
What science is done at the ESRF?

Si je vous donne par exemple un objet quotidien comme le téléphone portable, en quoi votre profession ou votre formation intervient-elle au sein de la fabrication de ce téléphone ?

Ma formation au niveau conception de différents composants du téléphone et de la technologie pour la transmission du signal, ma profession actuelle dans l'aide aux scientifiques pour la mise au point de nouveaux composants.

En tant que femme, avez-vous ressenti des réticences de votre entourage plus ou moins proche ou subi des remarques à exercer en tant qu’ingénieure et surtout dans des domaines où la proportion de femmes est faible?

Oui, certaines fois, malheureusement.
Petite anecdote lors d'un entretien d'embauche, à cette époque mes trois enfants avaient à peu près 5,7 et 9 ans :
Recruteur : "Et avec vos 3 enfants, et votre travail, vous pensez arriver à tout gérer ?"
Ma réponse (énervée, mais j'ai répondu très zen) : "Justement, si je travaille avec 3 enfants qui en plus vont très bien, c'est que j'arrive à tout faire et que je suis très organisée..." puis gentiment mais un peu agacée quand même : "est ce que vous posez la même question aux hommes ?"

Regrettez-vous l'absence de filles dans le domaine de la science actuellement?

Oui !

Quels conseils donneriez-vous à une fille qui veut faire des sciences mais qui pense que ce n'est pas fait pour elle ou que c'est un univers trop peu féminin?

Si vous aimez les sciences, foncez, vous ne le regretterez pas !